Le théorème des Katherine de John Green

Bonjour à tous ! Aujourd’hui un nouvel article sur un nouveau livre ! 

Résumé : 

19 fois Colin est tombé amoureux.

19 fois la fille s’appelait Katherine.

Pas Katie, ni Kat, ni Kittie, ni Cathy, et surtout pas Catherine, mais Katherine. 

Et 19 fois il s’est fait larguer. 

Avis : 

Nous allons suivre Colin un jeune mec, pauvre dans sa peau, qui adore lire (comme nous !) et qui est un peu intello. C’est un personnage que j’ai détesté, il n’arrête pas de se plaindre, il ne veut pas passer à autre chose, s’occuper de son pote ! Non ! Lui c’est « moi moi et… Ah oui moi » . Avec un pote Hassan, ils partent faire une (courte) virée en voiture pour penser à autre chose. Sauf que évidemment il ne fait aucun effort. Je trouve qu’on le plains trop.

Ils vont tomber dans une ville chouette et rencontrer une fille sympa. Et s’arrêter là. La virée en voiture les mecs ?!

Bref c’est tellement (trop) prévisible. Mais agréable à lire pour les vacances. On ne se prend pas la tête.

Je trouve néanmoins que les descriptions sont assez floues, et je n’ai pas réussi à tout le visualiser…

Je donne un 13/20 à ce livre car il m’a déçue, étant donné le succès de son auteur, je m attendais à beaucoup mieux.

J’espère que cet article vous aura plu !

Bonnes lectures,

Ludivine des rêveuses.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s